La pénétration : une option ?

Je me suis interrogée : je jouis OK. Mais pas « au bon moment ». Non mais franchement, est-ce qu’il y a un « bon moment » ? Tu as un orgasme c’est tout. Y’A PAS DE MAL A SE FAIRE DU BIEN. Pourquoi parler de « préliminaires » dans une relation sexuelle qui ne vise pas à la procréation et alors que tu ne prends pas ton pied lors de la pénétration ? Cette hiérarchie des pratiques sexuelles est-elle pertinente ? Bref, pourquoi je me demande encore parfois si «sucer/lécher c’est tromper» ?